Le Clan//Digital en parle...

Dans notre blog, vous trouverez des articles sur les tendances du moment #IA #IoT #TransfoNum #Digitalisation #BigData #NouveauxUsages #Disruption #MarketingDigital #Innovation #SuccessStory... Nous vous aidons à vous y retrouver !

65125300_s.jpg

Le networking pour développer son business – Partie 1

Networker est important, que vous soyez entrepreneur ou intrapreneur (salarié au sein d’une entreprise). Le terme « réseauter » emprunté à nos amis Québécois en est la version française. Le networking ou le réseautage sont de vraies stratégies de développement humain, intellectuel et surtout commercial.

Cet article de blog se déclinera en plusieurs parties. La première, ci-dessous, traite des 5 étapes pour commencer à réseauter, la suivante évoquera les éléments pour entretenir son réseau et transformer ces actions en opportunités de business, d’emploi ou de créativité. Enfin, la troisième concernera un cas réel, dans un environnement précis celui de l’innovation et du numérique.

1 – Assurer votre présence sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, le networking nécessite une présence tant sur le net qu’en IRL In real Life – dans la vraie vie. Le Personal Branding ou travailler votre marque personnelle est la base. Travaillez vos profils sur les réseaux sociaux, partagez vos expériences professionnelles en y ajoutant votre touche personnelle : des commentaires, vos valeurs, vos objectifs professionnels. Participez à des fils de discussion liées à vos passions ou votre domaine d’activité. Une photo actualisée sera un vrai plus. Restez absolument cohérent d’un réseau à l’autre. Cette présence vous permet d’être chassé, identifié, mais aussi de développer votre réseau.

2 – Avoir des cartes de visites pour votre networking

Vous allez me dire, des cartes de visites, c’est « has been ». Eh bien non ! Une belle carte de visite avec le logo de votre société ou simplement votre nom, fonction et vos coordonnées est tout à fait à l’ordre du jour. Mais vous avez raison, le digital est partout, alors pensez que de nombreuses applications mobiles avec OCR permettent de scanner les cartes de visites et de les intégrer directement dans ses contacts. Et, alors que le QR code existe encore, les solutions du type cartes connectées voient le jour dans nos soirées.

Tout aussi efficace, vous pouvez également préparer votre propre fiche contact sur votre smartphone et l’envoyer directement à votre interlocuteur. Attention toutefois, à respecter les obligations liées à la RGPD (ou GDPR en anglais) pour conserver les données que vous aurez ainsi collectées.

3 – Une veille pour identifier et cibler les événements

Observez et faites une veille sur les médias sociaux, le net, les agendas, pour identifier les Afterworks (Apéros Entrepreneur, Pôle du Management,…) adaptés à vos objectifs de développement. Les événements sont souvent thématiques : innovation, numérique, culturel, économique, ressources humaines, développement personnel, bien-être,… Il existe autant d’événements que de thématiques. Les soirées de vœux, les inaugurations, les anniversaires de sociétés, les remises de trophées sont autant d’opportunités pour réseauter ! Identifiez celles qui correspondent à domaines de prédilection mais ne fermez jamais la porte aux autres environnements. Des opportunités se créent, même au supermarché ou en cherchant les enfants à l’école, il suffit d’observer et de rester ouvert aux autres.

4 – Se faire référencer pour être invité

Sur les réseaux sociaux, il est en général plus facile d’avoir des invitations. En effet, si vous suivez et interagissez avec une personne ou une page, il y a de fortes chances que vous voyiez passer les événements. Pour être référencé dans les fichiers des entreprises, les formulaires sur les sites internet ou l’échange de cartes de visites restent incontournables. Pensez à donner votre accord explicite, le cas échéant, pour ne pas être retiré des fichiers.

5 – Faire de belles rencontres lors des soirées

La bienveillance est synonyme de savoir-être. Lors des rencontres, un sourire, une écoute active et de l’empathie seront à coups sûrs vos meilleurs atouts. Vous ferez ainsi de belles rencontres, inspirantes, pour développer des projets, pour vous appuyer sur des personnes et identifier des compétences. Ces personnes vous prescriront comme vous les prescrirez pour leurs compétences. N’hésitez pas à prescrire le premier ! Même si la réciproque ne sera pas forcément automatique, d’autres personnes le feront pour vous. La force du réseau est là. Après tout, exister en valorisant les autres est une très belle manière d’exister !

Voici donc les premières étapes pour commencer à réseauter. Pour networker, nous conjuguons ainsi les moyens de communication (réseaux sociaux, cartes de visites,…), les lieux de rencontres (événements) et surtout les interactions humaines. Mais bien-sûr, il y a toujours la possibilité de rester chez soi !

Caroline ScheidtLe networking pour développer son business – Partie 1
Share this post