Le Clan//Digital en parle...

Dans notre blog, vous trouverez des articles sur les tendances du moment #IA #IoT #TransfoNum #Digitalisation #BigData #NouveauxUsages #Disruption #MarketingDigital #Innovation #SuccessStory... Nous vous aidons à vous y retrouver !

89956624_s.jpg

Networker et développer son réseau business – Partie 2

Maintenant, vous avez lancé vos actions de réseautage. Vous êtes présents sur les réseaux sociaux, vous participez régulièrement à des événements. Mais on ne se repose pas sur ses lauriers ! On continue à développer ses actions de networking. Voici quelques autres bonnes pratiques.

Transformez vos rencontres avec un call to action

Vous avez participé à une soirée de networking et avez fait des rencontres ? Il est tant d’aller sur les réseaux sociaux pour entrer un contact virtuel avec les personnes rencontrées lors d’une soirée. Un petit mot personnalisé sera toujours apprécié. Le réseau social est une opportunité d’avoir un carnet d’adresse à jour en temps réel, car la plupart de vos contacts, mettent leur profil régulièrement à jour. Vous pouvez faire des requêtes ciblées. Proposez-leur un Rendez-vous, un déjeuner pour poursuivre vos échanges. Et si la personne n’existe pas sur les réseaux sociaux, vous pouvez toujours lui envoyer un petit mail.

Assurer une présence régulière

Un réseau s’entretient dans la durée tant sur la toile que dans la vie réelle ! Le réseau virtuel se nourrit avec du contenu, des publications régulières, des posts ciblés et surtout des interactions avec vos pairs : liker, commenter, partager,… En parallèle, on continue à participer aux événements, on les partage sur les réseaux sociaux. Le jour J, on s’y présente muni de ses cartes de visites et son plus beau sourire.

Maîtriser les usages

Même si la plupart des usages restent semblables d’un réseau social à l’autre, les codes diffèrent quelque peu. Le hashtag # permettra de taguer un lieu ou un sujet, l’arobas @ permettra de taguer un profil concerné. La forme, le contenu (texte, images, vidéos,…) varieront d’un réseau à l’autre.

D’autres blogs s’attarderont plus longuement sur ces usages, l’idée à retenir est de se renseigner puis tester de manière empirique pour développer sa communauté.

Participer de manière pro-active des événements dans votre ville

Avant de lancer vos propres événements pour nourrir l’écosystème, d’autres alternatives existent. Moins engageantes mais tout aussi importantes : partager les événements, publier pendant l’event sur les fils de discussion twitter ou facebook. Vos actions contribueront également à la visibilité de l’événement. Au-delà d’une simple présence, vous pouvez également donner un coup de main à l’organisation : être coach ou jury à des événements permettra de montrer votre pro-activité : Les organisateurs apprécieront toujours ce type de participations.

L’humain avant tout

Même si lors d’échanges, il peut y avoir un défaut de compréhension entre l’attention et la perception. Ce qui est sûr, nous aimons tous être considérés. Pour être considéré, il faut commencer par considérer l’autre. Ainsi, les bonnes pratiques, en face à face ou via des plateformes numériques s’appuieront toujours sur le respect, la qualité du propos et la vérification des informations. L’idée étant de s’inscrire dans une dynamique positive.

A venir : La dernière partie de cette trilogie, traitera d’un cas concret dans l’écosystème de l’innovation et le numérique.

Pour en savoir plus sur les usages des réseaux sociaux quelques lectures :Twitter, Facebook et Linkedin

 

Caroline ScheidtNetworker et développer son réseau business – Partie 2
Share this post