Le Clan//Digital en parle...

Dans notre blog, vous trouverez des articles sur les tendances du moment #IA #IoT #TransfoNum #Digitalisation #BigData #NouveauxUsages #Disruption #MarketingDigital #Innovation #SuccessStory... Nous vous aidons à vous y retrouver !

46968324_s.jpg

Arnaques sur Internet

Internet, une fenêtre ouverte sur le  monde !  Des milliers d’informations sont désormais à notre portée, les opportunités que nous offre le numérique sont infinies… Mais, il y a aussi l’envers de la médaille, la porte ouverte sur… les arnaques. Et là aussi, les fraudeurs et escrocs de tout poil sont extrêmement créatifs…

En naviguant sur le web

Tranquillement installé au fond de votre canapé, vous pourriez très bien être en train de subir une arnaque !

Imaginez-vous en train de naviguer sur un site web. Soudain, un message apparaît pour vous signaler un virus. Mais grâce au numéro de téléphone qui apparaît, tous vos problèmes seront vite réglés… C’est en réalité, le début du cauchemar ! Vous appelez donc ce fameux support technique soi-disant agréé par Microsoft. Des personnes, en apparence très aimables, vous proposent alors de prendre la main sur votre PC pour le « nettoyer » des virus et vous installer un anti-virus pour une durée de 10 ans. Et ce pour la modique somme de 398 euros ! Pour le règlement, vous leur transmettez les coordonnées de votre carte bancaire. Votre CB ne passe pas, pas de chance ! Ils vous demandent alors d’avoir les coordonnées d’un second moyen de paiement…

Outre les sommes extorquées, ils ont eu accès à votre PC, vos mots de passe, vos documents et photos. En plus, c’est vous qui les avez appelés… Il s’agit de l’arnaque au faux support. Avec une technique bien rodée, ils s’attaquent aux utilisateurs d’internet, aux personnes démunies face aux technologies.

En ouvrant votre boîte mail

Appelé en français Hameçonnage ou filoutage, cette technique consiste à récupérer les coordonnées bancaires souvent par voie de mail. Au début, ces arnaques étaient faciles à repérer : via un mail maladroit et « énormissime », un inconnu, vous proposait de faire l’intermédiaire lors d’un gros héritage et de vous en céder une partie. Dans un autre registre, un ami vous demandait de l’aide, bon c’est vrai, par un simple coup de fil, il est possible de vérifier !

Mais quand les impôts doivent vous reverser un trop-perçu ou que votre opérateur, vous fait gagner un téléphone et que seuls les frais de livraisons sont à prendre en charge, on peut être tenté de fournir ses coordonnées bancaires !

Auparavant, truffés de fautes d’orthographe,  avec des adresses mails farfelues, les mails sont désormais chartés et de grande qualité, les adresses émettrices sont devenues ultra-réalistes. Redoublons d’attention car les arnaqueurs se professionnalisent ! Et n’oubliez pas que les (vrais) organismes ont certainement votre IBAN  sur leurs plateformes dédiées sécurisées… dès lors, il est peu probable qu’ils aient besoin de vos coordonnées de Carte Bancaire !

Donc, à titre personnel comme  en milieu professionnel, informer les utilisateurs d’internet et d’autres outils digitaux des risques encourus est un véritable enjeu. Des bonnes pratiques sont à mettre en place, nous serions ravies de vous accompagner !

Pour aller plus loin :

https://www.quechoisir.org/actualite-escroquerie-en-ligne-dejouez-l-arnaque-au-faux-support-technique-n55673/

https://www.quechoisir.org/conseils-arnaque-en-ligne-le-phishing-s-invite-dans-vos-boites-e-mail-n57161/

 

Caroline ScheidtArnaques sur Internet
Share this post