Le Clan//Digital en parle...

Dans notre blog, vous trouverez des articles sur les tendances du moment #IA #IoT #TransfoNum #Digitalisation #BigData #NouveauxUsages #Disruption #MarketingDigital #Innovation #SuccessStory... Nous vous aidons à vous y retrouver !

52678079_s.jpg

Vis ma vie : intervenante dans un incubateur de startups

A la suite de mon retour sur les bancs de l’école, j’ai eu la chance de porter un projet entrepreneurial. De la même façon, j’ai été amenée à être challengée par différents acteurs lors des présentations successives de ce projet : formateurs, jury, public, futurs équipiers … et plus particulièrement lors de mes participations à des hackathons, environnements propices à la naissance de startups.

Actuellement en stage chez Le Clan//Digital, je passe de l’autre côté du miroir… celui qui observe, qui accompagne et qui conseille … le candidat !
Retour sur ces deux journées riches en expériences et en émotions avec les porteurs de projet actuellement en pré-incubation collective.

 

Première journée, première rencontre : prise de température

 

Lors de l’incubation collective, c’est ensemble que les membres du groupe développent leur projet entrepreneurial.  Les formations dispensées permettent à chacun d’avancer sur les différentes étapes à franchir, toujours en toute bienveillance et convivialité.

Et pourtant, à notre arrivée dans la salle, on s’observe, on se scrute, on s’évalue, chacun dans son coin, nous (les intervenantes) d’un côté, les porteurs de projet de l’autre.

Quelques questions indubitablement traversent mon esprit : quel contact vais-je réussir à établir avec les porteurs de projet ? Serai-je capable de faire passer mon message, de me faire comprendre ? Comment évaluer une prestation en utilisant les mots les plus justes, sans blesser, ni donner la sensation de porter un jugement ?

Autant de questions auxquelles j’ai été confrontée durant ces deux journées ! « I’ll do my best » comme on dit avec sincérité et bienveillance.

 

1ère mission : la mise en confiance

 

Le temps de présentations passées, quelques sourires et jeux de mots détendent l’atmosphère, grâce à des jeux de rôle notamment. Et tout le monde s’y colle, même les intervenantes !

Il est maintenant temps d’entrer dans le vif du sujet : la présentation brute des projets individuels.

La règle est simple : chaque participant présente son projet à l’aide d’un support visuel.  La prestation est filmée et chronométrée.
Prise de notes et observation permettent ensuite d’animer un jeu de questions/réponses.

Les feedbacks sont très attendus par les participants. Nous devons être en mesure de répondre à leurs attentes et toutes leurs questions, qui ne sont pas toujours explicitement formulées.

A ce stade de l’intervention, je me pose les questions suivantes : Comment exprimer une critique constructive sur leurs travaux ? Trouver les bons mots ? De quelle façon les motiver à continuer tout en prenant en compte les modifications à apporter ou remises à question indispensable à envisager ? Comment répondre à leurs questions, attentes sans les influencer dans leur projet entrepreneurial ? Comment rester objectif tout en étant productif ?

Autant de questions et de réponses qui leur permettront d’améliorer et mieux orienter le sens de leur présentation.

 

2e mission : la formation et l’accompagnement

 

Chaque projet résulte d’un nombre incalculable d’heures de travail. Pour cette raison, la tension est palpable auprès des participants. Notre mission est avant tout de les accompagner dans la préparation de leur présentation finale, mais certainement pas de porter un jugement sur leur travail et l’idée même de leur projet.

Diapo après diapo, chaque thème est revu en détail : la problématique, la solution, l’équipe, le modèle de revenu, les besoins…
Quel message souhaite-t-on faire passer ? Pourquoi ne faut-il pas trop mettre de texte ? Est-ce que le choix de mes visuels, chiffres, roadmap…est pertinent ?

 

Deuxième et dernière journée : les pitchs et la progression

 

Dernière ligne droite de préparation avant la présentation en condition réelle : 7 minutes pour convaincre.

Il faut reconnaitre que l’enjeu est de taille pour les participants : convaincre le comité d’engagement de l’incubateur de poursuivre l’incubation de leur projet en individuel.

Il y a ceux qui, concentrés, travaillent seuls dans un coin et ne recherchent pas le contact, et puis les autres, qui ont des questions, cherchent à être rassuré.

 

On se détend, on respire

 

Un pitch se prépare, encore et encore. Le facteur stress, stimulant à petite dose au demeurant, ne doit pas devenir un frein, un obstacle. Pour cela, nous avons donné quelques trucs et astuces à nos participants. Beaucoup de logique, un peu de yoga et une grande respiration.
Le jour « J » se doit d’être calme et serein, et donner ainsi au jury une image rassurante et assurée, qui sera sans aucun doute, beaucoup plus convaincante.

Pitcher c’est également communiquer, et la communication a ses codes pour bien comprendre et être bien compris des autres. Tout comme les mots sauront se glisser parmi les membres du jury, il est primordial de maitriser son corps, sa respiration, son attention et son regard.
Un beau projet accompagné d’une meilleure maitrise de soi, c’est l’assurance de mieux faire passer son message.

 

Ce qu’il faut en retenir

 

L’ensemble des participants nous a littéralement bluffé ! Juste Waouh !
Rien à redire ! Timing presque parfait et respecté, 7 minutes c’est très court quand on a beaucoup de choses à dire !
Présentation simplifiée, avec des visuels percutants et cohérents, un discours simple et efficace !
Mais surtout, des participants contents d’eux-mêmes ! Ravis d’avoir compris l’exercice et sus l’appliquer en deux jours !

Que dire de nous, intervenantes, après un tel show ! Beaucoup de reconnaissances à ces porteurs de projets qui ont été attentifs, curieux, motivés et engagés, mais avant toute chose qui ont joué le jeu.

A chacun d’entre eux (ils se reconnaitront), nous leur souhaitons le meilleur pour la réussite de leurs projets.
A chacun d’entre eux, je dis merci de m’avoir permis de partager mon expérience avec eux !

 

Vous l’aurez compris, Le Clan//Digital c’est un engagement à plus de 200%, un accompagnement personnalisé, des formations adaptées au besoin de chacun.
Alors n’attendez plus, consultez l’ensemble de nos formations et accompagnements !

 

Pour en savoir plus sur les incubateurs de startups :

 

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Incubateur_d%27entreprises
  • https://www.thefamily.co/

 

 

Caroline ScheidtVis ma vie : intervenante dans un incubateur de startups
Share this post